Acheter ou louer ses skis : la grande question !

Acheter ou louer son matériel de ski… La grande question que beaucoup se posent ! Chez Ski-conseil.com, nous avons notre avis : aimer le ski, c’est acheter ses skis ! Dans cet article, nous allons passer en revue certaines idées reçues autour de la location et vous expliquer pourquoi il serait peut-être temps de passer à l’achat !

"Acheter son matériel, ce n'est pas rentable...!"

Si vous vous rendez à la montagne un week-end tous les 3 ans, il est évident qu’acheter des skis n’a aucun intérêt. Par contre, si vous partez au moins 1 semaine par an en station, il pourrait être intéressant de changer vos habitudes !

De nos jours, la location de matériel (skis, chaussures, bâtons) coûte en moyenne 150-200€ par personne et par semaine. En comparaison, une paire de ski neuve (avec fixation) coûte en moyenne 600€. Une paire de chaussures autour de 350€. Rajoutons quelques dizaines d’euros pour les bâtons et cela nous donne enveloppe moyenne de 1000€ pour acheter votre équipement.

Le calcul est rapide à faire : au bout d’environ 5 ans, votre matériel aura été rentabilisé. En vous orientant vers des marques comme Völkl, Blizzard, Stöckli ou encore Elan (réputées pour leur robustesse), vous n’aurez aucun problème à le faire durer aussi longtemps ! Evitez simplement de skier dans les cailloux !

"En location, je peux tester les dernières nouveautés"

Sur le papier, c’est exact. Dans les faits, beaucoup moins !

Les skis les plus récents sont souvent réservés pour les packs de location les plus chers. Par conséquent, il vous faudra débourser quelques dizaines d’euros supplémentaires pour pouvoir les avoir sous le pied.

De plus, il est difficile de réserver un modèle avant votre arrivée dans la boutique de location. Le vendeur vous donnera ce qui est disponible lors de votre passage. Certains modèles peuvent dater de quelques saisons, même si vous prenez le pack le plus cher !

Enfin, les skis que vous trouvez en location ne possèdent pas toujours les mêmes caractéristiques que ceux que vous pouvez acheter en magasin / sur internet. La raison est simple : les matériaux utilisés lors de leur fabrication peuvent être différents. Pour les modèles réservés à la location, les fabricants vont, par exemple, utiliser des semelles et des carres plus épaisses afin que le ski soit plus résistant. L’avantage, pour les boutiques, c’est que le ski durera plus longtemps et sera plus rentable. L’inconvénient, pour les skieurs, c’est qu’il sera plus lourd, plus rigide et moins réactif.

On retrouve le même problème au niveau des fixations montées sur les skis de location. Elles sont souvent composées de matériaux plus lourds (en métal notamment) afin de les rendre plus résistantes. Vous l’aurez compris, si vous êtes un skieur à la recherche de performance, nous vous recommandons de passer à l’achat. Vous sentirez tout de suite la différence ! 

"En location, pas besoin d'entretenir mon matériel moi-même...!"

C’est vrai mais… ne vous est-il jamais arrivé d’avoir l’impression de ne pas avancer sur la piste par rapport aux autres skieurs ? Il est fort probable que vos skis n’aient pas été correctement (voire pas du tout) fartés ! C’est malheureusement le risque avec le matériel de location (sans parler des sagouins qui oublient d’enlever le fil après l’affûtage…!) !

En période de vacances scolaires, l’affluence est telle que le personnel en boutique est souvent débordé. Lors des journées d’arrivées / départs, ces derniers doivent récupérer tout le matériel des vacanciers qui partent et le remettre en état au plus vite afin qu’il soit disponible pour les nouveaux arrivants. Cela représente plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de paires de skis à entretenir dans un délai très court. Il arrive que des erreurs soient commises : skis mal fartés, carres pas réaffûtées, fil pas enlevé, semelle non réparée… Difficile de les blâmer, mais la mauvaise surprise sera pour vous !

shutterstock_1009968016-1-1024x683

Entretenir ses skis, on en fait tout une histoire mais ce n’est pas si compliqué. Il existe principalement 3 choses à faire : le fartage, l’affûtage des carres et la réparation de la semelle. Farter ses skis, c’est facile. Il existe beaucoup de tutoriels sur internet pour apprendre à le faire et l’investissement financier n’est pas très important (environ 60-70€ pour un fer, un racloir et un pain de fart classique). Concernant l’affûtage et les éventuelles réparations (qui sont un peu plus complexes à réaliser) il vous suffira d’emmener vos skis une fois par saison en magasin. Ils s’en occuperont pour vous ! Bien entendu, si vous ne prenez pas soin de votre matériel, il sera nécessaire d’y aller plus souvent et cela risque de vous coûter un peu d’argent ! 

banniere-conseiller2

L'avis de l'équipe Ski-conseil.com !

Pour commencer le ski ou le pratiquer de manière occasionnelle, il est bien entendu plus intéressant de vous rendre dans une boutique de location. Mais, si vous êtes un skieur régulier à la recherche de performance et de sensations, nous vous conseillons vivement d’envisager d’investir dans votre propre matériel !

Nous sommes bien conscients que passer à l’achat possède certains inconvénients (transport, risque de casse ou vol, entretien…) et représente un investissement conséquent. Néanmoins, si vous souhaitez faire passer votre pratique au niveau supérieur, posséder votre matériel est indispensable !

Par contre, il est important de faire attention à ne pas vous tromper au moment d’acheter ! Le matériel de ski a bien évolué depuis quelques années. Chaque modèle possède un « programme » et ne s’adresse pas au même profil de skieur. N’hésitez pas à réserver un accompagnement personnalisé avec un de nos conseillers, ils pourront comprendre votre besoin et vous orienter vers le bon matériel !

Vous voulez nous suivre sur les réseaux sociaux ?