III] Le programme d'un ski​

Avant de lancer un modèle de ski en production, un travail de recherche et développement va être effectué afin de définir son programme, c’est-à-dire les caractéristiques techniques qu’on souhaite lui donner. Ce travail se fait le plus souvent sur ordinateur afin de pouvoir simuler le comportement du ski en fonction des paramètres que l’on souhaite modifier. Un certain nombre de paramètre sont pris en compte, tant au niveau de la forme du ski (son « shape ») qu’au niveau des matériaux utilisés pour le fabriquer.

Concernant les matériaux, nous avons pu voir comment ils étaient assemblés dans le chapitre II « La fabrication d’un ski aujourd’hui : procédé et matériau ». Il faut savoir que, d’un ski à un autre, les matériaux utilisés peuvent être très différents : noyau bois ou noyau injecté, fibre de verre, plaque en titanal, plaque en aluminium, fibre de carbone tressée…etc. Ces derniers vont avoir un impact sur le comportement d’un ski, notamment au niveau de sa stabilité, de sa rigidité et de sa capacité de torsion pour entrer dans les virages. Des skieurs expérimentés et sportifs vont préférés des skis rigides, puissants mais peu tolérants. A l’inverse, des skieurs plus « amateurs » préféreront des skis moins rigides, plus stables et qui pardonnent plus facilement les erreurs de positionnement.

Mais les matériaux ne sont pas la seule chose à regarder avant d’acheter une paire de ski. Sa forme est aussi très importante. Notons qu’un ski se découpe en trois parties : la spatule, le patin et le talon. En fonction de la largeur de ses trois éléments, nous allons pouvoir définir les lignes de côtes (terme barbare que nous ne détaillerons pas dans ce guide) et le rayon de courbe d’un ski. Le rayon de courbe va permettre d’indiquer la capacité d’un ski à faire des virages courts (- de 14m de rayon) ou des virages longs (+ de 14m) de rayon. 

Prenons quelques exemples pour illustrer tout cela. Les skis de freeride sont en général plutôt larges au niveau du patin pour permettre une bonne portance en poudreuse (plus de surface de ski au contact avec la neige). Par conséquent, ils possèdent souvent un rayon de courbe élevé et ne permettent pas sur piste de réaliser des virages courts. Essayez de faire un slalom avec des skis de freeride à 115 au patin, vous comprendrez tout de suite de quoi on parle ! A l’inverse, les skis de piste ont tendance à être assez fin au niveau du patin. Ils bénéficient donc d’un petit rayon de courbe, ce qui facilite l’entrée dans les virages et permets une meilleure accroche sur piste damée.

Depuis quelques années, nous avons aussi vu apparaître des innovations chez les fabricants qui ont encore modifié la forme des skis sur le marché : les rockers et les cambres inversés. Le rocker constitue un prolongement de la spatule en direction du patin permettant de reculer le contact ski / neige et ainsi d’augmenter la portance en poudreuse. 

Le cambre d’un ski constitue la zone sous le patin. La plupart des skis sont aujourd’hui construits avec un cambre classique : 

Mais depuis quelques années, nous avons vu apparaitre une nouveauté : le cambre inversé. Il s’oppose au cambre classique et permet lui aussi une meilleure portance en poudreuse. 

Les cambres inversés comme les rockers se retrouvent le plus souvent sur des modèles de ski de type freeride, backcountry ou all-mountain. Il s’agit de deux évolutions importantes dans le milieu du ski, c’est pourquoi nous en parlons dans ce guide. Néanmoins, il existe beaucoup d’autres technologies et innovations qui ne sont pas évoquées ici et qui peuvent avoir un impact sur le comportement d’un ski : spatules en nid d’abeille, spatules incurvées, systèmes anti-vibrations…etc.

Vous l’aurez surement compris, avant d’acheter une paire de skis il est important de savoir ce que vous allez en faire (ou ce que vous souhaitez qu’ils vous permettent de faire). En effet, si vous achetez un ski de freeride mais faites principalement de la piste, vous risquez d’être déçu. C’est normal, il n’est pas prévu pour ça !

Pour vous aider, nous allons passer en revue les différentes gammes de ski présentes chez les fabricants et évoquer leurs principales caractéristiques. 

Saisissez votre adresse mail !